Affaire DISSONGO : L’ONMC dénonce, un acte odieux (DOUALA )

Enlevée le 6 Avril 2022 à Douala aux environs de 13h dans les circonstances troubles, l’affaire du Dr Olivia Dissongo médecin en service à l’hôpital de district de Nylon aura fait couler beaucoup d’encre et de salive. Avec à la manœuvre, l’Ordre National des Médecins du Cameroun conduit par son Président. Une fois Informé de la situation, une descente sera immédiatement effectuée au sein dudit Hôpital afin de mieux s’imprégner de la situation. Ensuite, un tour sera fait à la légion de Gendarmerie de Bonanjo toujours dans l’esprit de poursuivre avec ses investigations.

Après recoupement, un communiqué signé de l’ordre viendra clarifier sa position et surtout, mettre la pression aux autorités en place. Nous adressons toute notre confiance aux autorités compétentes dans l’espoir, de les voir résoudre cette affaire au plus vite a précisé le Dr Guy Sandjon dans cette sortie. Non sans exprimer sa compassion émue, à l’endroit de la famille du jeune médecin Nous adressons nos pensées solidaires à ses parents, et à tous ses proches.

A noter que 48h après son enlèvement, le Dr Olivia Dissongo a été retrouvée saine et sauve suite à une enquête minutieuse menée par la direction de la police judiciaire du Littoral.

auteur

fr_FR